Arrête de crâner mon crâne


Arrête de crâner, mon crâne
C’est pas pasque t’es rond
sur le devant
Ni pasque t’as le front
pas trop fuyant
Qu’on aura pas tous les ennuis d’la création
ni que la fin du moi sera moins difficile
Cocon fragile
Arrête de crâner, mon crâne
Ca valait pas la peine
d’emfler autant
Ca fout des migraines
ça tap’ dedans
Quand tu demandes pourquoi ton coeur souffle en rafale
Pourquoi t’as fabriqué au fin du fond d’l’encéphale
cette femme fatale

Ref : Chacun ses méninges
Chacun son linge
Sale
Quand j’me dis d’où vins-je
De tous ces sing’s
je râle
J’ai pas moins d’bobo
Qu’un chimpanzé, qu’un bonobo
La seul’ différence
C’est peut-êtr’ les chans-
ons.

Arrête de crâner, mon crâne
Pour ces centimèt’ cubes
Que t’as gagné
Ca fait pas d’la pub
Pour ta lignée
Qu’est ce que tu fais des excédents de matière grise?
Est-ce que ça t’aide au moins à poser tes valises,
Enfant d’la crise?

Pourquoi tu t’pavanes mon crâne?
Va pas chauffer trop fort
Je crains les pannes
Chacun son trophée
Dans la savane
C’est la fierté de l’homm’ son p’tit ordinateur
Mais voilà qu’il fait nuit et le lion dîne à c’t’ heure
Cervelle au beurre

.


Compagnie Zigzags
4, rue des Trésoriers de la Bourse - 34000 Montpellier - Tél/Fax : 33 (0)4 67 22 15 42

zigzags@michelarbatz.com