Notre ancêtre le Aye-Aye


Au bout de la forêt malgache
Qu'on a déjà bien déplumée
Tondue rasée, ratiboisée
Dans un bouquet tout rabougri
De cocotiers de bambous gris

C'est là qu'il se cache (bis)

Ça n'est qu'un tout petit petit singe
Et pourtant c'est le grand papa
De ton papa, de mon papa
De tous les papas de papas
Des grands papas de grands papas

A Mananara (bis)

Dire que c'est de là qu'est venu l'homme
Ce petit bout de machin, ce minimum
Ce p'tit lémurien, ce p'tit rien de rien
Ce paquet de poils ratatiné
Avec son air lubrique et un moche petit nez
Ce mangeur d'insectes, avec sa sale gueule
C'est ton très respectable aïeul
Au nom prédestiné

Refrain
Le Aye-Aye, le Aye-Aye (6 fois)
Le Ayayayayayayayayayayayaya

On le voyait du temps des dinosaures
Des géants, des mégalosaures
Varans, Brontops, iguanodons
Se faufiler entre leurs pattes
Avec ses talents d'acrobates
Il s'en est tiré (bis)

Et c'est de ce vilain nabot
Que viennent Juliette et Roméo
Ava Gardner, Greta Garbo
C'est fou à quelle allure la vie change
Se disent entre eux les anges
On est dépassés (bis)

Avant qu'on soit tous échec et mat
Je tire ma révérence au petit-petit primate
A ses avatars Mongols ou Tatares
OK, chérie, j'ai pas la classe de Brando Marlon
Mais comme dit Maxime dans sa chanson
Qu'on soit blanc ou noir, Qu'on soit blanc ou noir
Faut bien venir de quelque part
On descend tous du ...

Refrain
Coda: Un petit lémurien, un petit lémurien
Un petit rien l'émut, un petit rien l'émut....



Compagnie Zigzags
4, rue des Trésoriers de la Bourse - 34000 Montpellier - Tél/Fax : 33 (0)4 67 22 15 42

zigzags@michelarbatz.com